L’art thérapie est une approche centrée sur un processus créatif en tant que modalité thérapeutique.
Cette pratique propose une expérience artistique, sensorielle et ludique à travers différents procédés :
peinture, dessin, collage, modelage… Les images créées servent de point de départ et de référence pour nourrir la relation entre patient et thérapeute.

Le dispositif mis en place permet à l’activité de se dérouler dans un cadre défini, sécurisant, sans que n’interviennent de jugement de valeur, d’incitation et d’interprétation intrusive.
L’art thérapie contribue à apaiser et métaboliser les souffrances physiques et psychiques par l’expression de la créativité artistique.

L’Art-Thérapie est une approche centrée sur un processus créatif en tant que modalité thérapeutique. Cette pratique propose une expérience artistique, sensorielle et ludique à travers différents procédés :

Arts plastiques : peinture, dessin, collage, modelage…

The British Association of Art Therapists (BAAT)Les images créées servent de point de départ et de référence pour nourrir la relation entre patient et thérapeute.
La pratique des arts plastiques sert à raconter, à mettre en formes, volumes, couleurs, sur un thème qui favorisera le lâcher-prise et ouvrira les portes de votre imaginaire.

Danse Mouvement Thérapie

On utilise le langage de la danse. Il est un moyen et non une finalité. C’est un instrument pour que le pratiquant puisse exprimer ses émotions. La technique est au service de l’expression. Elle est un support du langage corporel, car on s’exprime par le corps.

Dramathérapie

Comprendre et utiliser les mécanismes du jeu de l’acteur en vue d’une composition d’un personnage, d’un masque de soi-même. L’art-thérapie ajoute à l’art le projet de transformation de soi-même.

Musicothérapie

Musicothérapie active – Il s’agit d’un travail sur la communication non verbale. Le principe est l’ouverture de canaux de communication avec des personnes en rupture de communication. C’est un travail sur les productions sonores au moyen de la voix, les percussions ou autres. Le sujet devient créateur et s’exprime à travers la musique et les sons.
Musicothérapie réceptive – Une séance de musicothérapie réceptive associe trois fragments d’œuvres musicales dont l’audition successive constitue trois étapes thérapeutiques : apaisement, détente, relaxation.

Le dispositif mis en place permet à l’activité de se dérouler dans un cadre défini, sécurisant, sans que n’interviennent de jugement de valeur, d’incitation et d’interprétation intrusive.
L’art thérapie contribue à apaiser et métaboliser les souffrances physiques et psychiques par l’expression de la créativité artistique.

____________________________________________________________________________

Bien être – La musicothérapie s’installe en salle d’opération

Télématin
Bien être – La musicothérapie s’installe en salle d’opération
diffusé le jeu. 27.07.17 à 9h12
vie pratique | 5 min | tous publics
Chroniqueur : Christelle Ballestrero

Pour limiter l’utilisation d’anxiolytiques et pour permettre une meilleure récupération après des interventions chirurgicales les équipes d’anesthésie de l’hôpital Cochin utilise la musicothérapie.

Les spécialistes ont travaillé avec des compositeurs du monde entier pour établir un répertoire efficace.
Pour limiter l’utilisation d’anxiolytiques et pour permettre une meilleure récupération après des interventions chirurgicales les équipes d’anesthésie de l’hôpital Cochin utilise la musicothérapie.

https://mobile.france.tv/france-2/telematin-suite/218811-bien-etre-la-musicotherapie-s-installe-en-salle-d-operation.html

Qu’est-ce que l’art-thérapie ? par Dr Ada Picard


L’art-thérapie est une… thérapie

Dans art-thérapie, il y a le mot « thérapie », dérivé du grec ancien therapévô, qui signifie « servir, prendre soin de, soigner ». À la question qui motive cet article, voici donc mon premier élément de réponse : l’art-thérapie est un soin. Ce qui élimine tacitement ce que l’art-thérapie n’est pas : un atelier occupationnel, un livre de coloriage ou encore un atelier d’art. Même si ces derniers peuvent se vanter de bienfaits, ils ne proposent pas d’accompagnement thérapeutique. Dans un atelier d’art-thérapie, en revanche, un thérapeute (dit « art-thérapeute ») est présent, et accompagne la personne engagée dans le soin. Il se charge de préserver l’espace thérapeutique en respectant la confidentialité de chaque participant, en supervisant l’objectif thérapeutique, et, bien sûr, en offrant une écoute suffisamment empathique pour faciliter l’expression (artistique et verbale) du patient. En somme : des principes que l’on retrouve dans tout soin psychothérapeutique. On peut d’ailleurs parler de « psychothérapie à médiation artistique » plutôt que d’art-thérapie, afin d’être plus juste dans la terminologie.

Pour lire l’article, cliquez sur le bandeau du docteur Ada Picard